Conseil Immobilier

Résidences Secondaires & Maisons de vacances

Acheter une maison de vacances : ce qu'il faut savoir

A l’heure où la crise immobilière touche la France depuis quelques années, cette dernière peut être un véritable point positif pour les futurs acheteurs. En effet, les prix de l'immobilier ayant baissé de 15 à 50% depuis 2008, permettent aux possibles propriétaires d’acheter une maison de vacances. Est-il si facile d’acquérir un nouveau bien immobilier ? Quels avantages et inconvénients y a-t-il ? Quels dangers sont à connaître avant de se lancer ? On vous dit tout pour vous accompagner au mieux tout au long de votre projet.

Pour énormément de Français, l’achat d’une maison de vacances est un vrai rêve d’enfant. Que cela soit pour les week-end, les vacances en famille ou encore pour sa retraite, acquérir un pied-à-terre serait idéal pour se détendre et se ressourcer. Ca tombe bien, depuis que la crise immobilière a touché la France en 2008, il n’y a pas de meilleur moment pour acheter. Il est donc temps de réaliser vos rêves et de construire votre patrimoine en investissant dans une résidence secondaire.

Les travaux pour rénover une maison

Avant de vous démoraliser, sachez qu’il n’est pas obligatoire de devoir faire des travaux lorsque l’on achète une maison de vacances. Vous pouvez parfaitement tomber sur une annonce d’une magnifique villa à vendre en bord de mer, en très bon état et qui ne nécessite aucun changement. Dans le cas où il y en aurait, pensez à bien anticiper le coût des travaux. Se payer une jolie maison de campagne, entourée d’arbres à fruits c’est bien, mais si le toit est à deux doigts de s'effondrer, cela risque d’être compliqué. Ainsi, veillez à bien observer votre future maison de vacances, sous toutes ses coutures, pour ne pas avoir de mauvaises surprises. Evaluer donc le prix des travaux d’entretien et de rénovation avant de signer.

Le financement de votre bien immobilier

Afin de bien calculer votre budget d’achat pour votre prochaine maison de vacances, n’oubliez rien et notamment vos prêts actuels, s’il y en a. Sachez que vous devez généralement avoir un apport personnel d’au moins 10 à 20% du montant que vous souhaitez emprunter. Enfin, une fois vos calculs faits, vous n’avez plus qu’à faire un prêt immobilier auprès de la banque qui vous propose les meilleurs avantages.

Taxe d'habitation et taxe foncière

Décider d’acheter une maison secondaire a énormément de points positifs mais comprend également de nombreux nouveaux frais, notamment ceux de la fiscalité. Avec une résidence secondaire, cette dernière va, sans aucun doute, s’alourdir avec la taxe d’habitation par exemple. Sachez que pour certains cas, il est possible d’être exonéré de la taxe foncière. Pensez à vous renseigner pour ne pas passer à côté de cette bonne occasion.

La location saisonnière

Il arrive parfois que vous réalisiez à quel point la sublime maison de vacances avec piscine que vous aviez achetée il y a deux ans, vous coûte de l’argent. En plus, vous ne vous y rendez en réalité que deux mois par an. Une véritable perte d’argent. Avez-vous pensé à la location saisonnière ? Vous pourrez ainsi rentabiliser votre bien de la meilleure façon qu’il soit !